Changer de vie

C’est en 2015 que cet article a été écrit. Il me semble parfois que depuis 2008 nous nous entraînons, Monsieur Mari et moi, à vivre la crise Covid-19. Forts de cette expérience, ne l’ayant jamais remise en cause, à nouveau confrontés à une crise économique, nous étions prêts et réussissons, contre mauvaise fortune bon coeur, à mettre en place des solutions, à continuer de travailler sur notre progrès moral, spirituel. Nous savons que tout tunnel à une sortie.

Les Carnets de Claudia ©

Changer de vie, totalement, faire autrement parce que l’on sent bien que le décalage entre ce que l’on ressent est à l’opposé de ce que l’on vit. On sent bien qu’il faut prendre une décision, que l’élan est là, prêt à nous propulser, qu’il faut commencer quelque part mais on ne sait pas comment : le conjoint, les enfants, le confort de l’habitude, la bonne morale, la famille, la peur, le manque d’argent, le travail, etc…. Tout et tous nous freinent dans cet élan, sans le vouloir d’ailleurs.

Et parfois, il suffit d’un accident : maladie, perte d’un job, mort d’un proche, un divorce et nous voilà propulsés sur un autre chemin. Et c’est bien dommage d’en arriver là, d’arriver à ce point de rupture pour être, vivre son chemin de vie.

L’exemple de Mélody Gardot est pour moi un de ces plus extraordinaires exemples d’accident : à 19 ans…

Voir l’article original 714 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑